{$TEXT.titleRootline}


La structure déposée finit au fond d’un tiroir

Le tarif en vigueur de la physiothérapie représente mal, voire ne représente pas du tout, les offres nouvelles et complexes qui sont souvent spécifiques aux hôpitaux. Les physiothérapeutes réclament depuis plusieurs années que leur tarif soit revalorisé. H+ et curafutura ont soumis au Conseil fédéral une structure tournée vers l’avenir. Mais la demande d’approbation a été reléguée au fond d’un tiroir au motif qu’elle n’a pas été déposée par la majorité des partenaires tarifaires. Pour 2017, le Conseil fédéral a donc imposé l’ancien tarif.